Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Halima Aden, l'étoile somalienne voilée qui séduit tous les podiums de la mode

Halima Aden, l'étoile somalienne voilée qui séduit tous les podiums de la mode

Somalie

Âgée de 19 ans, la Soudanaise Halima Aden avec son hidjab fait sensation sur les podiums de la mode et sur les réseaux sociaux.

Née dans un camp de réfugiés au Kenya, d’une mère qui avait fui la guerre civile en Somalie, elle a émigré aux Etats Unis à 7 ans. Aden (1 mètre 70) fait parler d’elle une première fois lorsqu’elle remporte le concours de beauté de son lycée en était voilé. « J’ai vu à quel point quelque chose d’aussi petit que cela pouvait rassembler ma communauté et mon école, comment cela a encouragé d’autres filles comme moi à s’inscrire dans des clubs étudiants », avait-elle raconté à Vogue.

L’appétit venant en mangeant, en novembre 2016, elle participe voilée au concours de Miss Minnesota et termine en demi-finale. Elle est par la suite repérée par l’agence IMG Model qui s’occupe entre autres des stars du métier telles que Gisèle Bündchen, Kate Moss ou encore Gigi Hadid. 
 

Aden fait ses débuts de mannequin à l’occasion du défilé de “Yeezy Season 5” du créateur et rappeur américain Kanye West en février dernier à New-York. Elle a par la suite défilé pour Max Mara et Alberta Ferretti lors de la Fashion Week de Milan (Italie), et a été choisie par Nike pour figurer parmi les campagnes publicitaires.

Halima Aden fait la couverture des grands magazines

La jeune mannequin adulée sur les réseaux sociaux est suivie par plus de quatorze milles abonnés sur Twitter et plus de trois milles personnes sur Instagram, sans compter sa page officiel Facebook, où l’on trouve plus vingt abonnés. Ce qui fait qu’aujourd’hui, tout le monde se l’arrache.

En juin dernier, elle est devenue la première femme noire voilée à faire la couverture de Vogue US. Elle a aussi été en couverture de Vogue Arabia, et a décroché une campagne de grande ampleur pour le site de vente en ligne The Modist, le Net-à-porter des femmes dites « modestes ». Cet été, elle est aussi devenue la première femme noire en hidjab à la “une” du grand magazine américain Allure, une référence de la mode.

Halima Aden – étudiante en première année à l’université d‘État de Saint-Cloud dans le Minnesota – a également posé pour les plus grands photographes tels que l’Italien Mario Sorrenti ou encore le Norvegien Sølve Sundsbø. Elle apparaît dans la campagne de Fenty Beauty, la marque de maquillage lancée par la star américaine Rihanna.

Voir plus