Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Demande mondiale : l'Opec réduit ses prévisions de croissance pour 2019

Demande mondiale : l'Opec réduit ses prévisions de croissance pour 2019

Oman

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole a annulé jeudi et pour le troisième mois consécutif, ses prévisions de croissance de la demande mondiale de pétrole pour 2019.

L’OPEP évoque les difficultés rencontrées par les économies, notamment les principaux pays consommateurs, en raison des différends commerciaux et de marchés émergents instables.

Dans son rapport mensuel, l’Organisation fait état d’une augmentation de la demande mondiale de l’ordre d’1,36 million de barils par jour l’année prochaine, soit une baisse de 50 000 bpj par rapport à sa précédente estimation.

Le groupe qui a réduit de 900 000 barils par jour sa production déclare en outre avoir atteint un pic de production record de 32,76 millions de Baril par jour en septembre, son chiffre le plus élevé depuis août 2017.

L’Arabie saoudite et la Libye ont augmenté leur production le mois dernier de 108 000 bpj et 103 000 bpj, ce qui a plus que compensé le recul de 150 000 bpj de l’Iran, qui a été ramené à 3,447 milliards de bpj, selon des sources secondaires.

L’OPEP a déclaré que l’Iran avait informé le groupe que sa production de pétrole avait diminué de seulement 51 000 barils par jour, à 3,775 millions de barils par jour.

Le groupe que dirige l’Arabie saoudite, s’est engagé à accroître sa production pour compenser la perte de tout approvisionnement iranien destiné aux États-Unis, qui entrera en vigueur le mois prochain.

Il a par ailleurs réduit ses prévisions de croissance de l’offre de pétrole non-OPEP en 2019 de 30 000 barils par jour à 2,12 millions de barils par jour.

REUTERS

Voir plus