Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Scandinaves tuées au Maroc : les suspects avaient prêté allégeance à l'EI (officiel)

Scandinaves tuées au Maroc : les suspects avaient prêté allégeance à l'EI (officiel)

Maroc

La police marocaine interroge quatre suspects en lien avec l’assassinat de deux femmes de nationalité norvégienne et danoise.

Selon Mustapha El Khalfi le porte-parole du gouvernement marocain, cet acte perpétré dans les m ontagnes de l’Atlas serait l’oeuvre de militants ayant prêté allégeance à l’Etat islamique.

Un communiqué diffusée jeudi soir par le procureur de Rabat a confirmé l’authenticité d’une vidéo relayée jeudi sur les réseaux sociaux, montrant quatre hommes présentés comme les quatre suspects arrêtés en train de prêter allégeance à Abou Bakr al-Baghdadi, chef du groupe ultra-radical.

L’enquête s’emploie à “vérifier le mobile terroriste, soutenu par des preuves et par les données de l’enquête”.

“En ce moment, les quatre suspects subissent une audition judiciaire sous la surveillance d’un avocat général pour connaître les circonstances de cet acte criminel, découvrir les antécédents et les motifs réels de sa perpétration, et examiner le mobile terroriste de ce crime. cela est étayé par les preuves et les preuves révélées par l’enquête. “ A déclaré Mustapha El Khalfi.

Le premier suspect, appartenant à “un groupe extrémiste”, avait été interpellé dès lundi, avant que les trois autres ne soient appréhendés jeudi matin après diffusion d’un avis de recherche, selon la police.  

Les meurtres de la danoise Louisa Jespersen, 24 ans, et de la norvégienne Maren Ueland, 28 ans, ont choqué les habitants d’Imlil, la ville marocaine qui abrite le mont Toubkal, le plus haut sommet d’Afrique du Nord.

Les corps ont quitté jeudi soir la morgue de Marrakech pour être rapatriés dans leurs pays respectifs.  

Un meurtre décrit par le Premier ministre norvégien Erna Solberg comme une attaque brutale et dénuée de sens sur des innocents dans un communiqué.

REUTERS, AFP

Voir plus