Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Élections au Malawi : Martin Fayulu redoute des fraudes

Élections au Malawi : Martin Fayulu redoute des fraudes

Malawi

Martin Fayulu préoccupé par la tournure que pourraient prendre les événements au Malawi. Le cadre de l’opposition de RDC dit en effet redouter des fraudes.

« Je suis attentivement les événements au Malawi, notamment les rapports sur les votes non vérifiés ajoutés aux résultats globaux et les chiffres au niveau des circonscriptions en cours de modification », a écrit sur son compte Twitter le membre de Lamuka, une coalition de l’opposition l’ayant soutenu lors de la présidentielle du 30 décembre en RDC, remportée par Félix Tshisekedi.

Se disant vainqueur de ce scrutin avec 61 % des voix, Fayulu redoute que son homologue malawite subisse le même « hold-up » électoral. « Cela me rappelle l‘échec dans mon propre pays. Ce n’est pas ce que mérite le peuple. Nous devons tous nous unir pour défendre la démocratie », a déclaré son tweet.

Selon des observateurs indépendants, des missions diplomatiques et l‘Église catholique congolaise, Fayulu a remporté les premiers scrutins post-Kabila. Mais, d’après la CENI et la Cour constitutionnelle, c’est Felix Tshisekedi qui est sorti vainqueur de ces joutes.

« Pas de fraudes au Malawi »

Au Malawi, cependant, la commission électorale indique faire feu de tout bois pour qu’il n’y ait pas de fraudes tout en mettant en garde les partis politiques qui publient les résultats non-officiels.

Mercredi soir, le principal candidat de l’opposition, Lazarus Chakwera, avait une légère avance sur le président sortant Peter Arthur Mutharika, avec environ 35 % des votes rassemblés et annoncés.

L’utilisation par le Malawi du système uninominal majoritaire à un tour signifie que celui qui obtient le plus grand nombre de voix est déclaré vainqueur.

Voir plus