Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Crashs d'avion : Boeing promet plus de sécurité

Crashs d'avion : Boeing promet plus de sécurité

Boeing

Le 53e salon du Bouget promet d‘être mouvementé pour l’avionneur Boeing.

Le constructeur américain cristallise toutes les attentions quelques mois après la série noire qu’il a traversée. Les deux accidents mortels du 737 Max (octobre 2018 en Indonesie et mars 2019 en Éthiopie), son avion phare, lui imposent un discours rassurant vis-à-vis des compagnies aériennes et de ses partenaires industriels.

“La tragédie des accidents de Lion Air et Ethiopian pèse certainement sur nous tous et les mots ne peuvent tout simplement pas exprimer la tristesse et la sympathie que nous éprouvons pour les familles et les proches de ceux qui ont péri dans ces accidents tragiques. Ces accidents n’ont fait qu’intensifier nos efforts pour assurer le plus haut niveau de sécurité et de qualité dans tout ce que nous faisons”, indique Greg Smith, directeur financier de Boeing.

>>> LIRE AUSSI : Les excuses du président de Boeing aux familles des victimes

Dans une déclaration à la presse dimanche, Dennis Muilenburg patron de Boeing, a reconnu le chemin qui reste à parcourir pour regagner la confiance du public. Le géant de Seattle s’attèle à corriger le système anti-décrochage blâmé lors des deux accidents du 737 max, en attendant de soumettre les modifications voulues pour certification.

“Nous nous engageons à tirer les leçons de cette expérience et nous avons des équipes qui travaillent 24 heures sur 24, sept jours sur sept pour nous assurer que nous répondons aux besoins et aux priorités des organismes de réglementation et de nos clients partout dans le monde. Le retour en service en toute sécurité du 737 Max a été une priorité absolue et un effort d‘équipe”, ajoute Greg Smith, directeur financier de Boeing.

Boeing qui a dû revoir sa production mensuelle à 42 avions contre 52, compte désormais 140 appareils 737 Max cloués au sol en attente de livraison. Les accidents d’octobre 2018 et de mars 2019 ont fait en tout 346 morts.

>>> LIRE AUSSI : Crash d’Ethiopian Airlines : Boeing évalue ses premières pertes à 1 milliard $