Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : grève générale des vendeurs des marchés de Kinshasa

RDC : grève générale des vendeurs des marchés de Kinshasa

République démocratique du Congo

Des vendeurs des marchés de Kinshasa ont observé une grève générale mardi pour protester contre les tracasseries et l’exercice du petit commerce par des étrangers en République démocratique du Congo, selon un journaliste de l’AFP.

Les étals étaient vides toute la journée de mardi au marché central de Kinshasa, dans la commune huppée de Gombe, et au marché Gambela, au centre de Kinshasa. La même situation était constatée au marché de la Liberté de l’est de la capitale aux plus de 10 millions d’habitants et à Lingwala.

“Nous demandons aux autorités d‘écarter les bourgmestres de la gestion des marchés de Kinshasa, ils sont la cause de beaucoup de tracasseries. Nous exigeons que des étrangers n’exercent plus le petit commerce, le commerce de détail”, a expliqué à l’AFP Ghislain Lokofe, président de l’association des vendeurs et petits commerçants de Kinshasa.

“En RDC, des importateurs étrangers de biens de grande consommation sont à la fois grossistes, semi-grossistes et vendent en détail. C’est inacceptable”, a-t-il expliqué.

>>> LIRE AUSSI : RDC : des médecins en colère à cause du non-paiement des primes de risques

Remous sociaux

Ces vendeurs sollicitent aussi des autorités “d’interdire aux écoles de vendre aux élèves des objets classiques parce qu’elles ne paient aucune taxe”, a-t-il ajouté appelant également à la suppression d’une taxe de pollution “qui ne devait s’appliquer qu‘à des entreprises industrielles”.

Une délégation de ces vendeurs et petits commerçants a déposé un mémorandum au cabinet du président Félix Tshisekedi.

Lundi, une marche des médecins qui réclamaient le paiement de six mois d’arriérés de salaire a été brutalement dispersée par la police.

Une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux montre des policiers qui rouent des coups un homme portant une blouse blanche alors que d’autres courent dans tous les sens pour se protéger du gaz lacrymogène. La video a provoqué l’indignation des internautes.

Depuis l’investiture de Tshisekedi en janvier comme président de la RDC, plusieurs catégories socio-professionnelles organisent des manifestations pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de travail et leurs traitements.

AFP

Voir plus