Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : mouvement d'humeur des déplacés internes

Nigeria : mouvement d'humeur des déplacés internes

Nigeria

Au Nigeria des milliers de déplacés internes ont manifesté jeudi à Maiduguri dans le Nord-Est du pays, pour dénoncer le manque de nourriture et de médicaments dans les camps.

Près de 4 000 personnes, toutes ayant fui leurs domiciles pour échapper aux exactions du groupe djihadiste Boko Haram et installées dans le camp de Gubio ont bloqué l’autoroute qui traverse la ville.

Ils accusent les responsables du camp de détourner l’aide alimentaire destinée aux 33.000 déplacés internes.

“Nous souffrons de famine et de mauvaises conditions d’hygiène dans cet endroit. Depuis six mois, la nourriture et l’argent qui nous sont destinés sont détournés ailleurs. Il serait préférable que nous retournions chez nous afin d’avoir la tranquillité d’esprit”, a déclaré un manifestant.

“Nous sommes fatigués de vivre dans ces conditions et nous n’avons pas d’argent pour nous nourrir. Cela fait presque six mois maintenant – même si certains reçoivent de la nourriture, d’autres n’en ont pas assez. Nous demandons au bureau du secrétaire de bien vouloir nous ramener dans notre communauté “, a ajouté une mère de famille déplacée interne.

Les problèmes de financement ont poussé les organisations internationales à réduire leurs opérations, aggravant du même coup la situation humanitaire dans une région où plus de 5 millions de personnes sont menacés par la famine.

Face à cette situation critique, des milliers de personnes ont choisi de rentrer sur leurs terres pour les cultiver, s’exposant à nouveau aux jihadistes de Boko Haram qui assassinent ou enlèvent les fermiers, les accusant d’intelligence avec les militaires.