Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le périlleux périple d'un migrant vers les États-Unis

Le périlleux périple d'un migrant vers les États-Unis

Etats-Unis

Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais. Tel pourrait être le credo de Blaise Matshieba Nduluyele, un citoyen de la République démocratique du Congo récemment immigré aux États-Unis d’Amérique.

Après avoir traversé l’Amérique du Sud, le jeune homme et sa famille ont franchi la frontière des USA. Au regard des difficultés qu’il dit avoir rencontré sur le chemin de l’exil, Blaise décourage ses compatriotes qui rêvent de la même aventure de suivre ses traces.

“Franchement, je ne conseillerais à personne de prendre cette voie, prévient Blaise. C‘était mauvais et dangereux. Moi, personnellement, je ne dirais à aucun membre de ma famille de prendre cette voie.”

Les États-Unis comme refuge

Le chemin pour rejoindre les États-Unis à travers l’Amérique du Sud paraît plus sûr pour de nombreux migrants comme Blaise Matshieba. Mais la réalité l’a vite rattrapé. Rapidement à court d’argent, lui, sa femme et ses trois enfants ont dû passer des nuits dehors sur la route ou dans la jungle et ont failli mourir de faim, raconte-t-il. Une prise de risque qu’il tente à présent de justifier.

“Quand nous parlons de démocratie, nous voyons l’Amérique. Nous voyons les États-Unis d’Amérique. Moi, je pense qu’aux États-Unis, je peux m’exprimer librement. J’ai toujours eu la sécurité et la protection. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi les États-Unis. Et pour moi, c’est un endroit où je serai protégé avec ma famille”, explique-t-il.

Blaise est originaire de Yumbi, une localité où quelque 500 personnes ont été tuées l’année dernière. Sa famille et lui ont été accueilli dans l‘État du Texas. Ils doivent à présent déposer une demande d’asile et convaincre l’administration pour avoir le droit de rester aux États-Unis.

Voir plus