Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

La RDC renoue avec la surveillance hebdomadaire de l'économie

La RDC renoue avec la surveillance hebdomadaire de l'économie

République démocratique du Congo

Taux d’inflation, cours des matières premières, évolution de la monnaie locale… Le gouvernement de RDC n’entend pas négliger un seul détail relatif à l‘évolution de son économie. Et ça sera ainsi chaque mardi, comme par le passé.

De Jean Baudoin Mayo, vice-Premier ministre, ministre du Budget à Willy Kitobo, en passant par Acacia Bandubola Mbongo, ministre de l’économie nationale et Jean-Lucien Bussa, ministre du commerce extérieur ministre des mines, c’est quasiment tout le gotha économique au sein du gouvernement de RDC qui s’est réuni mardi autour du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

C‘était la première réunion de conjoncture économique du pays. Dans leurs analyses, ces membres du gouvernement et experts ont constaté que l’inflation reste à 4,1 %. Ce qui traduit une « stabilité du cadre macro-économique », selon le site actualite.cd citant le compte-rendu de la réunion rendu public par le cabinet du Premier ministre.

Beaucoup d’autres points ont été soulevés, à l’image de la « légère » dépréciation du franc congolais, la monnaie locale (2,8 % en août 2019 contre 1,8 % en août 2018) et du déficit qu’accuse en ce moment le trésor public.

Ces évaluations auront lieu chaque mardi, promet le gouvernement congolais. Une tacite reconduction de la « Troïka stratégique » qui se tenait tous les lundis au temps de l’ancien Premier ministre Augustin Matata Ponyo (2012-2017) pour jauger la marche de l‘économie et en définir de nouvelles orientations.

Selon des observateurs, pendant cette période, la moyenne annuelle du taux de croissance était de 7 % et l’inflation de 3 %.

Voir plus