Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : l'armée tue le chef d'une rébellion rwandaise

RDC : l'armée tue le chef d'une rébellion rwandaise

République démocratique du Congo

Longtemps recherché Sylvestre Mudacumura, chef de la milice rwandaise Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) a finalement été tué par l’armée de RDC, annoncent les autorités congolaises.

La nouvelle a été annoncée par le porte-parole des forces armées de RDC (FARDC), Richard Kasonga. Selon l’officier, le chef de la milice Forces démocratique de libération du Rwanda (FDLR) a été tué dans la nuit de mardi à mercredi sur le territoire de Rutshuru, dans l’est de RDC.

Ancien numéro 2 de la garde présidentielle au Rwanda, Sylvestre Mudacumura à l’image de beaucoup d’officiers des forces armées rwandaises (FAR), est accusé d’avoir fait partie des escadrons à l’origine du génocide rwandais en 1994.

Suite à l’avancée des troupes du Front patriotique rwandais (FPR) de l’actuel président rwandais Paul Kagame, les FAR et des miliciens hutu Interahamwe avaient franchi la frontière pour s‘établir à l’est de la RDC où ils ont formé les FDLR.

Exécutions sommaires de populations civiles, attaques contre les positions des FARDC, viols, pillages, …. Beaucoup de crimes commis ces deux dernières décennies à l’est de la RDC sont en partie imputables aux FDLR.

Et Sylvestre Mudacumura était depuis 2012 sous le coup d’un mandat d’arrêt international.

>>> LIRE AUSSI : RDC : quand Tshisekedi écrasera les groupes armés
Voir plus