Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Nigeria : le "Twin festival" pour célébrer les jumeaux

Nigeria : le "Twin festival" pour célébrer les jumeaux

Nigéria

Au Nigeria, la petite ville d’Igbo Ora, au sud-ouest du pays abrite le festival des jumeaux.

Cet événement, le deuxième de son histoire qui se tient dans cette ville, rassemble dans une ambiance festive, des jumeaux de tout sexe et âge confondu.

Dénommé le twin festival (festival des jumeaux en anglais), ce rendez-vous est une occasion de célébrer l’existence de ces individus atypiques dans cette partie du pays.

“Vous savez, les jumeaux, nous sommes merveilleusement faits. Dans n’importe quelle maison, où un jumeau est né dans la culture yoruba, ce sont des enfants qui apportent la fortune à leur famille”, expliquent les frères Akat.

Selon la croyance populaire ici, donner la vie à des jumeaux est la résultante d’un plat appelé “ilasa” fait à base de soupe d’ignames et de feuilles de gombo.

Un plat qui suscite désormais autant de convoitises. “On dit qu’il y a quelque chose qui s’appelle “ Ilasa “… Moi-même, je le cherche aussi. Ça ne me dérange pas de mettre la main dessus. Je pourrais aussi le transformer en quelque chose que vous connaissez, le moderniser et commencer à le vendre, et le distribuer aux gens qui sont intéressés à avoir des jumeaux, parce que tout le monde veut avoir des jumeaux. Il peut donc aussi servir de source de revenus, générer des revenus”, indique Caiwo Olu Abome, une jumelle.

158 jumeaux sur 1000 naissances

Au regard du grand nombre de jumeaux recensés à Igbo, cette ville merite bien d’organiser ce festival, ont estimé quelques autorités du pays.

En seulement deux éditions, le Twin festival a fait de la ville d’Igbo Ora la capitale mondiale des jumeaux. C’est aussi la ville qui enregistre le plus grand nombre de naissances gémellaires au Nigeria.

“Ce genre de festival est très unique, parce que cette ville a le plus grand nombre de jumeaux. Sur 1000 naissances, nous avons 158 jumeaux à Igbo-Ora, ici”, se félicite Adegbemiga Alade, directrice de la culture du gouvernement de l‘État d’Oyo.

>>> LIRE AUSSI : Igbo Ora, l‘énigmatique ville des jumeaux au Nigeria

En Afrique, la naissance des jumeaux suscite encore des sentiments diamétralement opposés d’une ethnie africaine à l’autre. Certains leur vouent une adoration sans bornes estimant qu’ils sont le fruit d’une bénédiction. D’autres craignent les pouvoirs destructeurs que leur prêtent certaines croyances du continent.

Voir plus