Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Débat au sommet sur les futures plateformes d’argent mobile en Afrique

Débat au sommet sur les futures plateformes d’argent mobile en Afrique

Les hauts représentants d’au moins huit pays africains se sont réunis dans le cadre d’un atelier organisé par Vodacom (Vodacom.co.tz) pour examiner les tendances et les évolutions qui façonnent le secteur de l’argent mobile en Afrique. À cette occasion, Vodacom, le chef de file de la téléphonie mobile, a publié un rapport intitulé « Future-Proofing Mobile Financial Services » (Pérennisation des Services Financiers Mobiles). Premier d’une série d’études réalisées par Vodacom sur les politiques publiques, ce rapport démontre comment l’argent mobile stimule la croissance économique et favorise l’autonomisation des personnes grâce à l’inclusion financière.

Judith Obholzer, Directrice Générale, division juridique et réglementaire du groupe Vodacom, a déclaré que le développement rapide des opérations d’argent mobile et de l’innovation en Afrique subsaharienne, Tanzanie comprise, permet une participation élargie et un accès accru aux services financiers. L’Afrique subsaharienne comprend les dix économies du monde où les adultes disposant d’un compte d’argent mobile sont plus nombreux que ceux ayant un compte dans un établissement bancaire. L’argent mobile continue de générer de la croissance économique et des bénéfices sociaux en offrant l’accès aux services financiers aux millions de personnes qui possèdent un portable mais qui n’ont aucun accès, ou qu’un accès limité, à un compte bancaire.

« Notre but est d’offrir aux spécialistes une plateforme où s’exprimer sur les tendances et évolutions qui façonnent un secteur qui se développe à un rythme soutenu, et dans lequel les décideurs politiques et les régulateurs jouent un rôle central dans la création et la promotion d’un environnement favorable à l’inclusion financière », a déclaré Mme Obholzer.

M. Albert Cesari, représentant de la Banque de Tanzanie et responsable adjoint de la surveillance et des politiques au Département national des systèmes de paiement, a souligné l’impact économique majeur des services financiers mobiles et le rôle fondamental joué par l’atelier dans la pérennisation du secteur.

« Le gouvernement s’engage à garantir l’efficacité durable des fournisseurs de services financiers mobiles, pour qu’ils fournissent les innovations et les investissements nécessaires à la dynamique technique et commerciale du marché des paiements financiers », a expliqué M. Cesari.

M-Pesa est le plus performant des services d’argent mobile en Afrique. Les études disponibles montrent que l’argent mobile a largement contribué à l’autonomisation sociale, à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté. Il offre un moyen sûr et abordable d’envoyer et recevoir de l’argent, recharger une carte de prépaiement, payer des factures, encaisser un salaire et obtenir un prêt de courte durée.

À l’occasion du lancement du nouveau rapport sur l’argent mobile, M. Hisham Hendi, Directeur Général de Vodacom Tanzanie, a déclaré : « Profitant de l’adoption généralisée de la téléphonie mobile, l’argent mobile s’est avéré être une plateforme d’opportunités économiques transformant l’écosystème des services financiers, en particulier sur le continent africain ». Et d’ajouter : « Je me félicite de ce rapport, qui met en avant les contributions à la fois ambitieuses, cruciales et constructives d’éminents experts sur ces trois thèmes centraux. »

L’événement a réuni des représentants d’opérateurs de réseaux mobiles et de divers secteurs (télécommunications, services financiers et bancaires, société civile, réglementation), qui ont abordé des sujets variés, comme la pérennisation des services financiers mobiles, l’interopérabilité des systèmes de paiement, l’intégration régionale et les opportunités transfrontalières, la résolution du problème de l’identité juridique, le partage des bonnes pratiques, les opportunités du cloud et l’identification des conditions appropriées.


Distribué par APO Group pour Vodacom Tanzania Plc.

À propos de Vodacom Tanzanie :
Vodacom Tanzania Plc (Vodacom.co.tz) est le premier opérateur mobile et principal fournisseur de services financiers de Tanzanie. Nous proposons aux particuliers et aux entreprises un large éventail de services de communication – notamment des services vocaux, de données et de messagerie, de vidéo, de cloud et d’hébergement, des solutions mobiles et financières – à plus de 14,1 millions de clients. Vodacom Tanzania Plc et ses filiales sont des sociétés de Vodacom Group, une entreprise de droit sud-africain, elle-même filiale de la société britannique Vodacom Group Plc. Vodacom Tanzania Plc est cotée à la Bourse de Dar es Salaam (DSE) sous le numéro d’identification ISIN : TZ1886102715 et le code : VODA.

Pour plus d’informations, visitez notre site : www.Vodacom.co.tz

À propos de Vodacom M-Pesa Tanzania :
Premier service financier mobile du pays (https://bit.ly/37ssv14), Vodacom M-Pesa a été lancé par Vodacom Tanzania PLC en 2008. Aujourd’hui certifié par la GSMA et fort de plus de huit millions de clients, M-Pesa contribue grandement à l’inclusion financière et à l’activité économique de la Tanzanie. En utilisant leur portefeuille électronique M-Pesa, nos clients peuvent déposer et retirer de l’argent via les 106 000 agents présents dans le pays. L’écosystème M-Pesa connecte les entreprises, les banques et les agences gouvernementales, et assure la numérisation des paiements.

M-Pesa est le leader du marché des services financiers mobiles et déploie de nombreuses innovations, notamment un système d’épargne et de prêts, des cartes de débit virtuelles, des facilités de découvert, des plans d’épargne et un système de paiement électronique, qui répondent aux besoins concrets des Tanzaniens et renforcent l’inclusion et l’intégration financières.


Media files
Vodacom Tanzania Plc
Télécharger le logo

Representative from the Bank of Tanzania Abert Cesari (Second left) in group photo with Managing director of Vodacom Tanzania PLC, Hisham Hendi (Second right), Managing Executive, Legal and regulatory from Vodacom Group, Judith Obholzer (Far left) and Director of Corporate Affairs, Vodacom Tanzania Rosalynn Mworia (Far right) during release of Vodacom’s Future-Proofing Mobile Financial Services report in Dar es salaam

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.