Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Liberia : faute de liquidité, l'ambassade des Etats-Unis réduit son personnel

Liberia : faute de liquidité, l'ambassade des Etats-Unis réduit son personnel

Libéria

La crise de liquidité affecte de nombreux secteurs au Liberia qui tente de s’affranchir de ses difficultés économiques. Et l’ambassade des Etats-Unis n’est pas épargnée. La représentation diplomatique américaine a dû réduire le nombre de ses volontaires du Peace Corps dans 12 des 15 comtés du pays.

Une mesure temporaire mais qui traduit bien la situation précaire dans laquelle se trouve l‘économie libérienne. A en croire un porte-parole de l’ambassade des Etats-Unis à Monrovia, il est devenu de plus en plus difficile « d’obtenir de manière fiable » du cash dans les banques du pays, et même celles de la capitale.

Ces derniers mois, l‘économie libérienne s’est considérablement dégradée conduisant à de vives revendications dans les rangs de la fonction publique et de la population. Des griefs exacerbés par une présumée corruption galopante dans les hautes sphères de l’Etat, symbolisée notamment par le scandale des « fonds disparus » des caisses de la Banque centrale .

Aux commandes du pays depuis janvier 2018, le président George Weah a promis mettre un terme à la crise, mais les résultats se font encore attendre au sein de la classe populaire, rongée par la guerre civile et l‘épidémie dévastatrice d’Ebola entre 2014 et 2015.

La réduction des effectifs au sein des Peace Corps américains pourrait se présenter comme un handicap pour le gouvernement libérien. Le Peace Corps ou en français Le Corps de la paix est une agence indépendante du gouvernement des Etats-Unis qui intervient, dans les pays en développement, dans des domaines comme l‘éducation, la santé, les technologies de l’information ou encore l’agriculture et l‘écologie.

Au Liberia, ils sont crédités d’avoir favorisé l‘éducation dans les régions les plus reculées du pays, notamment après la sanglante guerre qui a frappé le pays au mitan des années 1990 jusqu‘à l’aube des années 2000.

>>> LIRE AUSSI : Liberia : démission d’un haut cadre de la lutte anti-corruption pour salaire impayé
Voir plus