Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'Ethiopie va libérer des dizaines de prisonniers politiques

L'Ethiopie va libérer des dizaines de prisonniers politiques

Ethiopie

L’Ethiopie a annoncé mardi qu’elle allait libérer des dizaines de prisonniers, dont des militants de l’opposition politique et d’autres détenus, accusés de tentative de coup d’Etat.

Un porte-parole du bureau du procureur général Zinabu Tunu a déclaré que les procédures judiciaires  avaient été abandonnées contre 63 personnes et qu’elles seraient libérées plus tard cette semaine “pour le bien de la nation”.

“Le gouvernement éthiopien espère élargir l’espace politique et démocratique du pays avec la libération” de ces personnes, a-t-il affirmé.

Parmi ceux qui seront libérés, se trouvent des cadres du National Movement of Amhara (NAMA), un groupe soupçonné d’avoir mené des attaques l’année dernière que le gouvernement a considéré comme une tentative de coup d‘état régional dans ce vaste pays fédéraliste aux multiples ethnies.

Des centaines de personnes avaient été arrêtées à la suite de violences en juin 2019 dans le nord de l‘Éthiopie, qui s‘étaient soldées par la mort de hauts fonctionnaires et avaient mis sous pression le  gouvernement central confronté à ces tensions régionales.

Le président du NAMA, Belete Molla, s’est félicité mardi de leur prochaine libération et a déclaré à l’AFP que leur détention a été “motivé pour des raisons politiques afin d’affaiblir le nationalisme Amhara”.

Parmi les autres prisonniers qui doivent être libérés figurent des militants appartenant à la communauté Sidama qui, en novembre, avaient annoncé vouloir créer leur propre Etat régional.

Les violences communautaires se sont poursuivis depuis l’arrivée au pouvoir en 2018 du Premier ministre Abiy Ahmed qui a desserré le contrôle sur les régions par le pouvoir central, jusque-là très autoritaire et coercitif.

AFP

Voir plus