Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Coronavirus en RDC : la riposte pourrait mourir de faim

Coronavirus en RDC : la riposte pourrait mourir de faim

République démocratique du Congo

En RDC, ils ont huit mois de salaires et primes impayés. Ce sont les prestataires du comité de riposte contre la pandémie de covid-19.

Pour faire face à la pandémie de covid-19, la RDC a mis en place un comité de riposte contre le virus.

Un comité dont les agents sont confrontés à moult difficultés dont le non-paiement des salaires et primes. Et le gouvernement se dit conscient de cet état de choses. « Inquiétude des prestataires à la riposte COVID-19 pour cause d’impaiement de huit (08) mois de salaires et primes », peut-on lire dans le compte-rendu de la réunion du Conseil des ministres du vendredi 26 juin 2020.

Or, ventre affamé n’a point d‘énergie physique ni psychologique. L‘équipe du président Tshisekedi sait donc ce qu’il pourrait en advenir. « Cette situation peut affecter négativement la prise en charge des malades », poursuit l’extrait du compte-rendu de la réunion.

Satisfait de la fin d’Ebola dans l’est, le gouvernement a annoncé le déconfinement de la Gombe, une commune de Kinshasa, à partir du 29 juin prochain.

Depuis la déclaration d’un premier cas le 10 mars dernier, le géant d’Afrique centrale comptabilise au 27 juin 2020, 6 552 cas dont 900 guérisons et 149 décès.

>>> LIRE AUSSI : Coronavirus en Afrique : les chiffres de ces dernières 24 heures
Voir plus