Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud: Vague d'expulsions durant le confinement

Les fourmis rouges, une société privée spécialisée dans l'expulsion des squatteurs   -  
Copyright © africanews
AFP

Afrique du Sud

Les fourmis rouges sud-africaines ont repris leur lugubre mission. Mercredi, près de 2 000 personnes ont été évacuées manu militari d'immeubles qu'elles occupaient de manière informelle à Johannesburg.

Les Fourmis rouges sont les membres d'une société de sécurité privée, spécialisée dans l'expulsion des squatteurs.

Elles n'avaient plus procédé à de telles expulsions depuis près de 4 mois.

Fin avril, Le gouvernement sud-africain avait en effet interdit ces expulsions pendant la période de confinement pour freiner la propagation de la Covid-19 parmi les populations les plus pauvres.

Solomon Maimane, désormais sans abris, raconte sa détresse :

''Je n'ai nulle part ou aller. Où vais-je loger ? Je ne peux pas rester ici pour rien. Je suis ici parce que je cherche un logement, parce que maintenant il y a l'épidémie de COVID-19, que sommes nous censés faire ?"

Le confinement n'ayant pas encore été levé en Afrique du Sud, le pays du continent le plus touché par la pandémie, l'incompréhension demeure quand à la reprise des expulsions.

Selon le gouvernement, environ 1,2 million d'habitants du Gauteng sont en attente d'un logement décent.

Voir plus