Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Coronavirus - Afrique : Des ministres de la région Proche-Orient et Afrique du Nord s’engagent à renforcer la collaboration dans le domaine de l’alimentation et de l’agriculture

Coronavirus - Afrique : Des ministres de la région Proche-Orient et Afrique du Nord s’engagent à renforcer la collaboration dans le domaine de l’alimentation et de l’agriculture

Des ministres de la région Proche-Orient et Afrique du Nord ont adopté une déclaration historique jetant les bases d'une collaboration renforcée dans l'ensemble de la région, qui doit permettre de trouver des solutions durables aux problèmes les plus urgents et les plus pressants qui concernent l'alimentation et l'agriculture, en vue de surmonter les effets de la pandémie et de transformer les systèmes alimentaires.

Cette déclaration ministérielle a été adoptée lors de la trente-cinquième session de la Conférence régionale de la FAO pour le Proche-Orient (21-22 septembre 2020), organisée en ligne par le Sultanat d'Oman et à laquelle ont participé 30 Membres de la FAO, ainsi que des représentants d'organisations partenaires, de la société civile, du secteur privé et d'universités, réunis pour définir des politiques novatrices en rapport avec le thème de cette année: «La transformation des systèmes alimentaires pour atteindre les objectifs de développement durable».

La déclaration porte plus particulièrement sur la collaboration entre les États, le secteur privé et les populations pour éliminer la faim et la pauvreté, garantir une alimentation saine à tous et relever les défis grandissants associés à la pénurie d'eau, au changement climatique et aux organismes nuisibles et maladies transfrontières. 

Par ailleurs, les ministres y reconnaissent la nécessité de mobiliser un appui financier et technique et de coopérer en vue de financer des investissements et des innovations plus que nécessaires, au service de l'agriculture, de la gestion de l'eau, des chaînes de valeur alimentaires et des institutions qui appliqueront les solutions choisies.  

Dans son allocution, M. Qu Dongyu, Directeur général de la FAO, a cité quatre éléments importants pour amorcer la transformation des zones rurales, stimuler la croissance économique et contribuer à transformer les systèmes alimentaires de la région, à savoir: des politiques multisectorielles bien conçues qui créent un environnement porteur, des processus et des intrants agricoles innovants, des investissements publics et privés judicieusement ciblés et des activités agricoles vitales.

Par ailleurs, les pays du Proche-Orient et d'Afrique du Nord ont reconnu l'importance des petits agriculteurs familiaux et des artisans pêcheurs, le rôle central joué par les femmes tout au long des chaînes de valeur alimentaires et la nécessité de créer davantage de débouchés professionnels pour les jeunes dans l'agriculture. 

Main dans la main face au COVID-19 

Dans leur déclaration, les ministres ont également salué et approuvé l'initiative Main dans la main de la FAO, une initiative-cadre de partenariat qui vise à promouvoir et à renforcer la coopération bilatérale et multilatérale afin d'encourager l'innovation et le recours aux technologies dans les systèmes alimentaires et agricoles, de mobiliser des ressources et de renforcer la solidarité, d'accélérer la réalisation des ODD et de transformer les systèmes alimentaires. 

Cette transformation, selon les participants à la Conférence régionale, doit passer par un développement des chaînes de valeur tenant compte des questions de parité hommes-femmes, des innovations technologiques au service de tous, un développement du numérique qui mette en relation les agriculteurs et leurs organisations avec les marchés, et des initiatives ciblées destinées à promouvoir l'autonomisation socioéconomique des populations rurales, en particulier des femmes et des jeunes. 

M. Saoud Hamood Al Habsi, Ministre de l'agriculture, de la pêche et des ressources en eau du Sultanat d'Oman et Président de la Conférence régionale, a qualifié cet organe de «stratégique» et s'est exprimé en ces termes: «Je félicite le Directeur général des efforts qu'il déploie pour concrétiser une nouvelle vision de la FAO, celle d'une organisation plus efficiente dans ses programmes et ses initiatives aux niveaux national et régional, y compris l'approche novatrice adoptée dans le cadre de l'initiative Main dans la main. La pandémie du COVID-19 a révélé la place centrale de la sécurité alimentaire dans le développement économique des pays de la région et j'appelle à mener une intervention coordonnée face à cette pandémie, car les pays peinent à maintenir la productivité agricole et à garantir l'accessibilité des aliments», a-t-il déclaré.

Lors de la session, le Directeur général a annoncé la récente nomination de Mme Ismahane Elouafi, du Maroc, au nouveau poste de Scientifique en chef, qui renforcera encore la dimension technique et scientifique des travaux de la FAO. Le parcours de Mme Elouafi et sa connaissance approfondie de la région seront un atout pour relever les défis auxquels sont confrontés les pays du Proche-Orient et d'Afrique du Nord. 

Les Membres de la FAO de la région Proche-Orient et Afrique du Nord se réunissent tous les deux ans pour examiner des questions présentant un intérêt commun et guider les travaux de la FAO à l'appui de l'alimentation et l'agriculture dans la région. 


Distribué par APO Group pour Food and Agriculture Organization (FAO).Food and Agriculture Organization (FAO)
Télécharger le logo

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.