Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le fabuleux destin d'Édouard Mendy

mendy   -  
Copyright © africanews
Neil Hall/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved

Royaume-Uni

A 28 ans, **Édouard **Mendy vient d'accomplir son rêve : rejoindre Chelsea, l'un des plus grands clubs de la planète.

Le transfert du gardien des "Lions de la Teranga" a coûté 24 millions d'euros au club londonien. Un montant encore impensable en 2014 lorsque l'international sénégalais était sans club et percevait des allocations chômage en France.

"Cette année là a été incroyablement difficile car ma femme attendait notre premier enfant. L'aide au chômage n'allait donc pas nous suffire, a expliqué le joueur à la chaîne officielle du club. Nous avions besoin d'autre chose car le football ne marchait pas pour moi à l'époque. J'ai donc commencé à chercher un autre travail. Mais j'ai eu l'occasion d'aller à Marseille et j'y ai fait un essai et quand j'y suis allé, il s'agissait de tout donner pour avoir la possibilité de rejoindre ce club."

Du chômage à la Champions League

Après l'Olympique de Marseille, le Stade de Reims et Rennes, Édouard Mendy a rejoint Chelsea cet été. Il est déjà annoncé comme le successeur de deux légendes des Blues, Petr Čech et Carlo Cudicini : " être dans un club où de tels gardiens ont joué est fantastique et très important pour moi et je suis conscient des attentes qui entourent le poste de gardien de but de Chelsea. Mais je ne vais pas me mettre de pression et me comparer à eux parce qu'ils sont tous deux des légendes ici et qu'ils ont joué à un niveau incroyablement élevé pendant de très nombreuses années. Je viens juste d'arriver et mon objectif pour l'instant est de continuer à progresser."

Son début de saison en Premier League a permis de confirmer son potentiel et ses ambitions. Ses premières sorties sous le maillot de Chelsea ont ravi les fans des Blues. Édouard Mendy a notamment découvert cette semaine la Ligue des Champions face au FC Séville (0-0). Et il ne compte pas s'arrêter là.

Voir plus