Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les nigérians de Londres solidaires des manifestations #ENDSARS

De nombreux nigérians ont défilés à Londres pour montrer leur colère suite à la répression des manifestants au Nigéria.   -  
Copyright © africanews
DANIEL LEAL-OLIVAS/AFP

Nigéria

La colère des nigérians dépasse les frontières. A Londres, de nombreux nigérians et descendants de nigérians sont descendus dans la rue samedi pour dénoncer la violente répression des manifestants au Nigéria.

Suite à la publication d'une vidéo montrant la mort d'un civil causée par un membre des forces de police, des manifestations ont secoué le pays et ont plongé la ville de Lagos dans le chaos.

Depuis le 8 octobre, des milliers de manifestants demandent la suppression de la tristement célèbre Brigade Spéciale de répression des vols (SARS), accusée d'extorsion, de tortures et même de meurtres, ainsi que des réformes concrètes des forces de sécurité.

En réponse aux manifestants, l'**armée a ouvert le feu mardi dans le sur ce qu'elle qualifie de "voyous" profitant du chaos. SelonAmnesty International, 12 personnes ont été tuées** lorsque la police a tiré sur une foule pourtant paisible.

Amnesty International demande à ce que justice soit rendue après les évènements de mardi.

Malgré la dissolution de la Brigade des SARS, la colère des manifestants ne s'est pas éteinte. Le niveau de violence est même montée dans la ville de Lagos. Des commissariats ont été incendiés, des voitures brûlées, des supermarchés pillés. Si bien qu'un couvre-feu a été mis en place après plusieurs jours de violence pour calmer les tensions dans le hub économique de 20 millions d'habitants. Il a été levé samedi matin.

Après les diasporas des Etats-Unis et de l'Afrique du Sud, les nigérians du Royaume Uni se révoltent eux aussi contre l’état des violences policières dans le pays, alors que la répression des manifestants a déjà fait près de 60 morts au Nigéria.

Voir plus