Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Le Ministre du Pétrole de la Guinée Equatoriale annonce son retrait d'Africa Oil Week à Dubaï, et encourage fortement les leaders africains à travailler davantage pour le financement du pétrole et du gaz

Le Ministre du Pétrole de la Guinée Equatoriale annonce son retrait d'Africa Oil Week à Dubaï, et encourage fortement les leaders africains à travailler davantage pour le financement du pétrole et du gaz
Gabriel Obiang Lima, Minister of Mines and Hydrocarbons Equatorial Guinea | Source: Africa Oil & Power 2019, Cape Town (Flicker)

Le Ministre des Mines et des Hydrocarbures de la République de Guinée Equatoriale, S.E. Gabriel M. Obiang Lima, a annoncé, au cours d’une réunion tenue aujourd’hui, à Malabo, le retrait de son ministère de l’édition de cette année d’Africa Oil Week, prévue à Dubaï. Le Ministre a exprimé sa déception quant au fait que les organisateurs de cet évènement autrefois critique pour l’Afrique, le groupe Hyve basé à Londres, aient décidé d’abandonner l’Afrique pour l’organisation de cet événement.

Le Ministre Obiang Lima a ajouté qu’il enverra une lettre à toutes les compagnies pétrolières internationales (IOCs) et les sociétés de services opérant en Guinée Equatoriale, les encourageant fortement à ne pas aller à Africa Oil Week à Dubaï. Il appelle, également, ses collègues ministres et autres acteurs de l’industrie à ne pas participer au projet de Dubaï.

Le ministre a remémoré, au cours de la réunion, l’histoire du Président Obiang qui décida d’accueillir la Coupe d’Afrique des Nations de Football, dans un délai de deux mois seulement, après le refus du Maroc de le faire, comme précédemment accordé, suite à la peur du pays de l’épidémie du virus Ebola, au lieu de laisser le Qatar accueillir la Coupe. Ce n’est pas le moment d’abandonner Le Cap, l’Afrique du Sud et l’Afrique. De plus, le ministre se réjouit de voir Gwede Mantashe, le Ministre Sud-Africain de l’Energie et des Ressources Minières, au Cap, afin de promouvoir davantage le calendrier énergétique africain à travers le développement et la participation aux négociations.

Selon S.E. Obiang Lima, la vision et l’amour de Duncan Clarke pour l’Afrique et son industrie pétrolière ne devraient pas être oubliés. Il reconnaît le mérite de Duncan Clarke d’avoir aidé de si nombreux pays à présenter leurs ressources et à attirer des investissements, et appelle la Chambre Africaine de l’Energie à perpétuer cet héritage, dans un contexte plus critique que jamais.

Le Ministre Obiang Lima adoptera une initiative d’investissement offensive au cours des six prochains mois et sera au Cap, à Houston, à Doha et dans d’autres villes afin de promouvoir les opportunités d’investissement en Guinée Equatoriale. Il s’est engagé à travailler avec d’autres ministres de la zone CEMAC et la Chambre Africaine de l’Energie dans la recherche de solutions relatives aux nouvelles réglementations monétaires de la Banque Centrale (BEAC). Selon lui, les compagnies pétrolières internationales (IOCs) et les indépendants doivent être accueillis dans la région et nous nous devons de créer un environnement propice à cela.

La Chambre Africaine de l’Energie a remercié le Ministre pour son important et précieux soutien donné à l’Afrique du Sud et à l’Afrique.

« De nombreux africains ont commencé dans le secteur du Pétrole et du Gaz grâce à Duncan Clarke. Il a ouvert des portes à beaucoup d’entre eux. Nous devons respecter et préserver cet héritage. » a déclaré Leoncio Amada Nze, le Président de la Zone CEMAC au sein de la Chambre Africaine de l’Energie.

« Lorsqu’il s’agit de sujets tels que celui-ci, vous n’avez pas besoin de tout le monde. Vous avez juste besoin d’être efficace et nous remercions le Ministre Gabriel Obiang pour sa défense forte et efficace de l’Afrique en temps de crise. » a ajouté M. Amada Nze.

« Notre travail de soutien au secteur du Pétrole et du Gaz de l’Afrique provoquera de nombreux changements sur la façon dont l’Afrique est perçue et sur le respect donné à ce continent et à son peuple. Nous devons être patients, peu importe le désagrément temporaire qui puisse exister ; c’est ce qu’il y aura de mieux pour tout le monde, à long terme. » a conclu M. Amada Nze.

Distribué par APO Group pour African Energy Chamber.


Media files
African Energy Chamber
Télécharger le logo

Gabriel Obiang Lima, Minister of Mines and Hydrocarbons Equatorial Guinea | Source: Africa Oil & Power 2019, Cape Town (Flicker)
African Energy Chamber

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.