Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : arrestation du mari de l'athlète Agnes Tirop

La kenyane Agnes Tirop célébrant sa victoire après le 5000 mètres féminin de la la Ligue de diamant de l'IAAF, le 30 mai 2019 à Stockholm, en Suède.   -  
Copyright © africanews
JONATHAN NACKSTRAND/AFP or licensors

Kenya

Arrestation du mari de la coureuse olympique Agnes Tirop. Emmanuel Ibrahim Rotich a été interpellé jeudi soir dans la ville côtière de Mombasa, alors qu'il tentait de fuir le Kenya.

ARRESTATION Le mari suspecté d'avoir tué Agnes Tirop, l'héroïne de la course récemment assassinée à son domicile, a été arrêté. Le suspect Ibrahim Kipkemoi Rotich était en fuite. La police était sur sa piste et il a été attrapé à Mombasa par des détectives de police vigilants...

La direction des enquêtes criminelles a commencé les interrogatoires et annoncé qu'il sera accusé de meurtre. L'homme qui voyageait avec lui et détenait son téléphone portable a également été arrêté. Le principal suspect dans l'assassinat de l'athlète était recherché dans tout le pays depuis la découverte du corps de son épouse mercredi.

"Ça nous a vraiment touchés et cette épreuve à laquelle nous sommes confrontés nous brise le cœur", raconte Isaiah Kosgei, un marathonien et physiothérapeute sportif.

"On a appris la nouvelle de sa mort hier matin et on est attristés par cette nouvelle, à la fois en tant que nation et dans le monde entier", continue Thomas Ekiru, également marathonien. "En tant que membres de la famille de l'athlète, on est blessés par la nouvelle que l'homme avec lequel elle vivait ait pu lui faire ça."

Agnes Tirop était l'un des espoirs sportifs kényan et avait déjà un palmarès prometteur à seulement 25 ans. Il y a tout juste un mois, elle battait le record du monde de course sur route de 10 kilomètres femmes.

Mercredi, l'athlète a été retrouvée morte à son domicile à Iten. La police a déclaré que la victime aurait reçu des coups de couteau à l'abdomen. Son époux a rapidement été identifié comme principal suspect. Toujours selon la police, il aurait, avant de prendre la fuite, téléphoné en larmes a sa famille pour avoué avoir fait quelque chose de terrible. Le couple était séparé au moment du meurtre, mais leurs familles les avaient convaincus d'essayer de se réconcilier.

Voir plus